LOGO sans fond.png

ÉDUCATION

DES ACTIONS POUR L' ÉDUCATION

    Nous sommes un festival d’art pluridisciplinaire qui assure la promotion d’artistes aux identités sexuelles

ou de genre minoritaire. Nous souhaitons mettre en avant la diversité présente dans la société à travers

une programmation éclectique et qui change les lignes.

Nous tenons également à développer notre action pédagogique sur le terrain en appliquant la notion de droit culturel comme définie par la déclaration de Fribourg de 2007*.

 

Un festival dissident

    Le Jerk Off festival invite depuis 2008 des artistes qui ne correspondent pas à l’hétérosexualité dominante.

Par leurs propositions, références et imaginaires, ces artistes convient d’autres paradigmes qui impliquent d’autres corps et identités. Le Jerk Off festival se veut le relai d’une représentation de la visibilité des minorités sexuelles dans le champ de la culture. La question queer et féministe tient une place prioritaire, tout comme

celle de la diversité des formes et des formats ; des corps, des origines et des orientations sexuelles.

Notre vision de l’art et de la culture est portée sur l’individu et le particulier. Notre programmation tend à faire bouger les lignes et à faire reculer l’homophobie, le racisme et le sexisme qui ont contaminé l’ensemble

de la société. Les représentations marginales et minoritaires convoquées lors du festival participent

à ce renouvellement des imaginaires qui peut offrir au public des représentations libérées des schémas classiques, traditionnels et dominants. 

Un festival pour valoriser l’individu

    Notre politique culturelle est ancrée sur les droits culturels de la déclaration de Fribourg (2007).

En ce sens, nous considérons nos actions artistiques et culturelles comme des moyens pour toucher les individus

et changer la société. Pour nous, toute personne a un pouvoir de création, et nous voulons travailler à partir

du territoire pour nous rapprocher des individus. La volonté d’appliquer les droits culturels et de s’ouvrir

aux publics n’implique pas uniquement de donner accès à l’art et à la culture, mais de faire participer des publics à l’expérience culturelle. 

    Ainsi, nous avons repensé notre programmation en saisons, avec des rendez-vous en lien avec

les établissements scolaires et universitaires pour organiser des parcours pédagogiques et culturels conçus

sur une année scolaire. Jerk Off appuie sa volonté d’être un rempart culturel contre toute forme de discrimination envers les minorités, en respectant le droit fondamental de chaque individu à vivre sa culture.

https://www.education-populaire.fr/quest-ce-que-les-droits-culturels/

PROJETS D'ÉDUCATION MIS EN PLACE

Afin de combattre les discriminations et redonner confiance aux individus en leur potentiel créatif, nous mettons en place des projets pédagogiques en coopération avec des établissements scolaires.

Pendant le festival Jerk Off 2020, nous avons mis en place deux projets tournés vers l’éducation dirigés

par Véronique Hubert :

 

  • des ateliers (écritures, performances, graphiques, photographiques), donnés par les artistes programmés, pour rendre actifs.ves les lycéen.e.s et/ ou collégiens.e.s 

  • une triangulaire entre étudiant.es, lieux culturels, et établissements d’enseignements secondaires dans laquelle les étudiant.e.s deviennent des médiateur.trice.s, des performeur.se.s, qui s’adressent aux scolaires sous forme de discussions, de rencontres et débats. 

Nous ouvrons les portes de notre festival pour des visites d’exposition à des publics scolaires.

Cité Voltaire (Paris 11) et lycée Diderot (Paris 10)

Pendant l’année scolaire 2020-2021, nous avons mené des actions avec les élèves de la Cité Voltaire,

à Paris 11e et des élèves du Lycée Diderot Paris 10e. Ces interventions et sorties se sont déroulées au sein

du Carreau du Temple, où nous avons visité la construction d’un festival, avec  ses acteurs, artistes

et techniciens au travail. Nos équipes se sont également déplacées au sein des établissements avec

des interventions d”artistes invités en septembre 2020 et février 2021.

Le résultat a été l’ouverture d’une exposition le 17 mai 2021, journée mondiale de lutte contre les discriminations LGBT :  CORPS HYBRIDE - CORPS MIXTE : Œuvrer pour déconstruire la norme.

Cette exposition des créations des élèves de 4ème, de 3ème, de Seconde et de Première est née

de deux rencontres artistiques.

D’abord avec Hélène Barrier, artiste plasticienne privilégiant le textile comme matériau. 

Les élèves ont eu l’occasion d’entreprendre un travail plastique textile à partir de l'œuvre Meta-Gender

de l’artiste,  un «costume de peau» au genre hybride, utilisé par l’artiste pour déconstruire le genre

lors de performances dansées. L’occasion pour les élèves de réfléchir à la déconstruction des stéréotypes

en hybridant corps et matériaux. Réceptifs, ils ont ensuite commencé un travail de mise en scène photographique de leurs créations textiles, faisant émerger une galerie de créatures singulières qui renouvellent encore l’imaginaire et les visions dominantes du corps.

Puis, les élèves ont rencontré Véronique Hubert en Fée Utopia.

A travers une capsule vidéo, la Fée posait un ensemble de questions, invitant à s’interroger sur les différents corps, le poids de la norme et les souffrances engendrées par les discriminations. Cela a donné lieu à un temps d’échanges qui a conduit les différentes classes à aborder des questionnements LGBT. Les élèves de 4ème

et 3ème ont réalisé des productions graphiques engagées en faveur de la lutte contre les discriminations LGBT, tandis que les élèves de Seconde et de Première ont entrepris un travail de créations sonores en faveur

de la diversité et/ou célébrant plus largement les différences, la liberté et l’égalité. 

 Ces ateliers ont permis de promouvoir les valeurs d’inclusion et d’égalité portées par le festival Jerk Off,

et de se jouer de la norme pour mieux la questionner et la déconstruire. L’exposition Corps hybride, corps mixte, elle-même hybride et mixte, apparaît ainsi comme une invitation à apprécier la diversité, dans toutes

ses dimensions. 

PROJETS FUTURS

Développer les actions pédagogiques

Nous cherchons à nous rapprocher des classes à projet artistique et culturel pour 2021-2022.

Ainsi, nous pourrons développer nos actions pour l’éducation en appliquant les droits culturels.

 

Autour d’actions pédagogiques :

 

  • Classes à PAC : demande à faire qui doit émaner de l’établissement : difficulté trouver un prof ( Le lycée : Région / Le collège c’est Municipal : double demande )

 

  • Organiser des ateliers sur place au Point Ephémère avec des écoles, accueillir des classes pour venir découvrir  un espace d’exposition, et expérimenter des pratiques artistiques en lien avec l’exposition présentée au festival, en compagnie d’artistes associés au festival.

  • Approfondir des projets pédagogiques sur le territoire de manière transversale entre les artistes et les équipes pédagogiques pour définir des projets qui ressemblent à leur public.

  • Adapter nos stratégies de projets culturels en mettant en place des évaluations de résultats d’action pour se perfectionner.   

DOCS

Jerk Off Education 2020

Jerk Off Education 2021 : Intervention en milieu scolaire 

CONTACTS

Bruno Péguy  brunopeguy@gmail.com 

Directeur artistique

 

Véronique Hubert  veronique1.hubert@gmail.com  

Artiste associée

 

Sergio Chianca  direction@burokultur.com 

Administratif

 

Mikaël Camhaji  mikaelcmj@gmail.com 

Stagiaire assistant

---

https://www.gouvernement.fr/dilcrah

https://www.observatoiredesdiscriminations.fr/

http://www.lyceevoltaire.fr/