BYE BYE BINARY

QUEER-BLOC / BARNUM_TIME FOR FREAK

19 septembre / Centre Wallonie-Bruxelles

APRÈS MIDI DE CLÔTURE : 17H / 18H

Gratuit

© La fille d'à côté

Bye Bye Binary - Performance

 

Bye bye binary puise son inspiration dans les débats récents autour de l’écriture inclusive pour explorer une typographie inclusive. Aujourd’hui des formes de rédaction se développent pour mieux représenter les différents genres et dépasser

la binarité des genres féminin/ masculin que l’écriture normée au masculin impose.

 

Bye Bye Binary (BBB) est une collective franco-belge, une expérimentation pédagogique, une communauté, un atelier

de création typo·graphique variable, un réseau, une alliance. Formée en 2018, la collective explore de nouvelles formes graphiques et typographiques (lettres, ligatures, ponctuations, éléments de liaison et de symbiose) prenant pour point

de départ, terrain d’expérimentation et sujet de recherche le langage et l’écriture inclusive et non-binaire.


ParticipanXs : Caroline Dath°Camille Circlude, Laura Conant, Ludi Loiseau, Loraine Furter, Tiphaine Kazi-Tani, Roxanne Maillet, H. Alix Mourrier, Axelle Neveu, Andrea Nivière, Marouchka Payen, Léna Salabert, Clara Sambot.

http://genderfluid.space

QUEER-BLOC AU JERK OFF

 

Invitæs par le Centre Wallonie-Bruxelles dans le cadre du festival Jerk Off, Bye Bye Binary présentera une Queer-bloc*

(de textes, imprimés, collés, passés, scandés,...) — forme déjà expérimentée par la collective en 2019, lors de la Biennale

du Design de Saint-Étienne, dans la ville recomposée de Stefania. BBB organisera une déambulation démarrant du Centre Wallonie-Bruxelles vers le dehors de l’institution, en activant des textes trans·féministes et des revendications queers

en usant de leurs voix, de drapeaux, de tractages ou d’affichages. Ces nouvelles formes graphiques et typographiques seront issues de 2 jours de résidence précédant la restitution qui aura lieu le dimanche 19 septembre à 17h.

*Queer-bloc : tactique de manifestation offensive et non-violente issue de la communauté Trans-Pédé-Bi-Gouines.

© La fille d'à côté

© La fille d'à côté

© La fille d'à côté

© La fille d'à côté